Loading ...

Je suis seule depuis longtemps.
Comment sortir de la solitude ?

Vous êtes seule et vous souffrez de la solitude affective permanente ? Vous ne savez pas comment sortir de la solitude et vaincre l’ennui ? Réponses d'experts et témoignages.

Vous vous sentez seul(e) au monde et vous désirez sortir de cette longue est ennuyeuse solitude

Vous avez peut-être vécu une rupture amoureuse douloureuse et vous n’arrivez pas à vous en remettre. La solitude vous empêche d’avancer, vous ne savez pas comment vous en sortir. Est-ce le manque de confiance en vous, des complexes ou bien vous n’arrivez pas à vous l’expliquer ? Il est important que vous retrouviez vos marques pour vaincre la solitude et ne plus rester seul(e). Je vous propose de vous faire partager mon expérience pour qu’ensemble nous comprenions comment vous vous êtes retrouvé(e) seul(e) dans cette situation et surtout comment vous allez sortir de la solitude le plus rapidement possible.

 

La solitude affective permanente, véritablement un cercle vicieux !

Les personnes qui ressentent une solitude permanente perdent souvent confiance en elles. Après avoir subi un ou plusieurs échecs amoureux, ou parfois même professionnels ou après avoir avoir subi une rupture, il arrive qu'un doute permanent s'installe.

Véronique, une assistante sociale dans l’Est de la France témoigne des ravages de la solitude affective : 

« Je rencontre toutes sortes de gens mais je reconnais très vite ceux qui souffrent de la solitude affective. Ils ont une tendance dramatique à se dévaloriser. Ils ont une vision extrêmement noire d’eux-mêmes et tous leurs complexes se reflètent sur leur attitude et sur leur physique. Ce sont eux qui s’enferment dans la solitude affective sans s’en apercevoir. J’essaie de les valoriser et de les faire positiver mais ce n’est pas toujours facile. »

Vous ne comprenez pas pourquoi vous êtes seul(e) alors vous vous dites que le problème vient de vous. Alors vous commencez à développer des complexes, à être morose et bien sûr, vous ne vous mettez plus jamais en valeur. Vous avez tendance à rester seu(le) dans votre coin. Si votre précédente histoire d’amour s’est mal terminée et que votre partenaire vous a rabaissé pour vous faire porter la responsabilité de votre séparation, ce n’est pas étonnant que vous culpabilisiez d’être encore une fois seul(e), à tort bien souvent.

Combattre l’ennui pour ne pas sombrer et sortir de la solitude

Il arrive même que certaines personnes, à cause de l’ennui, ruminent sans cesse leur ancienne vie en revisitant négativement chaque événement et en remettant tout en question. Elles se sentent responsable de leur situation. Vous ne pouvez pas vous sortir seul(e) de ce genre de situation quand l’ennui prend le dessus dans votre quotidien, vous devez impérativement trouver un œil extérieur qui posera sur vous un regard objectif et vous aidera à reprendre les commandes de votre vie pour sortir de la solitude. Je comprends tout à fait ces angoisses que provoquent la solitude et l’ennui, mais grâce à mes dons de voyance, je peux vous aider à y voir plus clair.

La première chose à faire pour savoir comment sortir de la solitude affective est de retrouver la confiance en soi et pour combattre la solitude, il va falloir que vous appreniez à toujours considérer le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Il se peut aussi que vous idéalisiez ceux qui sont dans un couple stable autour de vous et cela vous paralyse. Dites-vous bien que tout le monde connaît un jour ou l’autre la solitude et ce n’est pas une tare que d’être célibataire. Vous ne devez pas vous évaluer en comparaison des autres et surtout, vous ne devez pas vous bloquer parce que vous imaginez - à tort -  ce que les gens pensent de vous. La solitude affective engendre souvent un peu de paranoïa.

Après plusieurs échecs amoureux, Françoise, une employée dans la logistique raconte : 

« Après deux ruptures en trois ans, j’ai complètement perdu les pédales. Les deux fois, ce n’était pas mon choix et j’ai commencé à croire qu’il y avait quelque chose qui clochait chez moi. J’avais l’impression que tout le monde se moquait de moi parce que j’étais une loser. Au bureau, je suis devenue totalement paranoïaque, je pensais toujours que les gens parlaient de moi et que j’étais la risée de l’équipe. Heureusement, j’ai trouvé sur Internet une oreille professionnelle et bienveillante qui m’a un peu secouée parce que je ne voulais plus sortir de chez moi. En même temps, je souffrais terriblement de la solitude affective. Aujourd’hui j’ai pu retrouver ma confiance en moi, j’essaie de ne plus rester seule à la maison.  Et, grâce à cela, j’ai rencontré un homme génial depuis six mois, c’est le grand amour ! Quand je pense maintenant au temps perdu, seule dans ma maison à crever d’ennui, je me dis que j’étais vraiment mal partie, je suis contente d’avoir fait les bonnes démarches pour sortir de la solitude affective que je détestais tant. »

 

Sortir et voir du monde pour ne plus être seul(e)

Si vous n’aimez pas tellement sortir ou voir la foule, sachez qu’il existe des personnes comme vous qui ont des difficultés à vaincre la solitude en restant seules dans leur coin car elles ont du mal à rencontrer d’autres gens. Heureusement, on ne rencontre pas l’âme sœur uniquement en boîte de nuit ou dans les grosses soirées. Vous pouvez croiser des gens sur votre lieu professionnel mais la plupart des couples se forment grâce aux sites de rencontres..

Vous devez retrouver votre confiance et vous verrez que vous allez attirer les autres naturellement vers vous. Tant que vous vous voyez négativement, tant que vous ne vous plaisez pas, vous ne pouvez pas séduire les autres. Je vous propose qu’ensemble on rétablisse l’assurance essentielle qui vous rendra désirable et qui vous aidera à vaincre votre solitude.

Et puis c’est peut-être l’occasion de vous inscrire à de nouvelles activités. Il y a certainement un sport ou un hobby que vous avez toujours eu envie de pratiquer. C’est le moment où jamais… vous avez de grandes chances d’y rencontrer des gens avec qui vous avez des affinités puisqu’ils partagent déjà la même passion que vous. C’est aussi un bon endroit pour faire « la rencontre amoureuse » qui vous sortira de votre solitude affective permanente parce que vous allez croiser des gens qui sont là par choix pour prendre du plaisir et donc dans les dispositions idéales pour s’ouvrir à l’autre. Et si vous ne rencontrez pas immédiatement l’âme sœur, vous sortirez au moins de l’ennui qui vous accable quand vous êtes seul(e). L’ennui est un poison, ne parle-t-on pas « d’ennui mortel » ? Il vous ronge et vous fait prendre parfois de mauvaises décisions car il a une très mauvaise influence sur votre moral. Je peux vous conseiller sur ce sujet car croyez-moi, vous n’êtes pas un cas isolé.

La solitude affective est un sujet qui revient souvent dans les médias et c’est un phénomène assez contradictoire que l’on a vu se développer au cours des dernières décennies. 

Floriane qui travaille pour un institut de sondage nous résume : 

« Quand on interroge les gens sur les interactions sociales qu’ils connaissent dans leur vie, on se rend compte que plus on passe de temps sur internet, plus on est seul au monde et moins on communique pour lutter contre la solitude. Les gens ont des amis sur Facebook à l’autre bout du monde mais ils ne connaissent même pas leur voisin de palier alors que le voisinage est aussi un bon moyen de lutter contre la solitude. Il y a de moins en moins d’entraide dans les grandes villes et dans les villages, beaucoup s’enferment dès qu’ils ont franchi leur porte. Pour certaines personnes qui vivent seules, c’est un vrai drame parce qu’elles ne savent plus comment s’y prendre pour se faire de nouveaux amis. 

De nos jours tout va plus vite, on se met ensemble plus rapidement et on se sépare aussi plus vite. Mais chacun n’arrive pas toujours à rebondir à l’arrivée de la solitude affective. Si vous faites partie de cette catégorie-là, il faut vous prendre en main le plus tôt possible et ne pas hésiter à demander une aide extérieure. Car si vous êtes renfermé(e) sur vous-même, vous ne pouvez pas avoir le recul nécessaire pour retrouver une certaine objectivité. 

Lors de mes séances de voyance en privé, j’ai beaucoup de femmes et d’hommes qui ont juste eu besoin d’une petite impulsion pour prendre les bonnes décisions afin de vaincre la solitude affective. Ils en sont vraiment plus heureux aujourd’hui.